Vous avez envie de vivre votre vie à fond ?

Nous aussi !

Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs livres de développement personnel et professionnels.
Ces livres vous permettront, quand vous les aurez lu, de réussir à faire et obtenir ce que vous voulez vraiment de la vie.

Les livres proposés ici ont fait l’objet d’une sélection stricte.
Ce sont des livres :

  • écrits par des auteurs talentueux, reconnus dans leur domaine et qui ont eux-même déjà réussi, et aidé d’autres personnes à réussir.
  • qui proposent les méthodes, principes et outils clairs, concrets et adaptés qui vous permettent d’accomplir quelque chose de tangible, mesurable et vraiment valorisant pour votre vie.

Les livres pour réussir sont divisés en 5 catégories :

  1. Réussite sociale : Communiquer
  2. Réussite personnelle : S’éveiller
  3. Réussite professionnelle : Travailler
  4. Réussite organisationnelle : S’organiser
  5. Réussite financière :  Investir

Vous ne souhaitez pas parcourir toutes ces catégories ?

Voici la sélection des meilleurs livres pour réussir :

1. Êtes-vous indispensable ? : Libérez le linchpin qui est en vous… – Seth Godin

Parfois, vous tombez sur un livre, et il change complètement votre façon de travailler. Pour moi, il y a quelques années, ce livre fut Linchpin de Seth Godin. Et je parie qu’il transformera votre travail à vous aussi.

Linchpin est un livre sur la façon de « devenir indispensable ». Dans ce livre, Seth Godin fait une distinction entre ce qu’il appelle les « ouvriers d’usine », les travailleurs qui suivent les règles et les « linchpin ». Un linchpin est un employé qui n’a pas besoin d’un manuel d’instructions, et ravit les autres parce que c’est ce qu’il adore faire. Chaque jour, un linchpin crée une œuvre d’art, que Godin définit comme « l’acte intentionnel d’utiliser votre humanité pour faire changer une autre personne », et ces personnes surmontent de grands obstacles mentaux (comme la peur) qui proviennent du « cerveau lézard ».

Si ces termes vous paraissent étranges, cela est compréhensible ; Godin introduit un certain nombre de concepts géniaux dans Linchpin qui peuvent devenir partie intégrante de votre vocabulaire mental, et il les explique de façon très claire.

Il s’agit d’un livre que vous devez lire, peu importe où vous travaillez et peu importe ce que vous faites. Si vous êtes comme moi (et comme ces autres spécimens qui ont aimé ce livre), il changera votre façon de voir les choses, et aux yeux de votre employeur et des personnes qui vous entourent, vous deviendrez indispensable.

En savoir plus:

Le petit livre pour investir avec bon sens – John Bogle

Pour être honnête, c’est l’un de ces livres rares où la réputation de l’auteur a suffit à me convaincre de le lire. John Bogle est le fondateur et PDG à la retraite de Vanguard, et la philosophie d’investissement de Vanguard/Bogle a été l’argument décisif qui m’a convaincu de commencer à investir. Avec Warren Buffett et Benjamin Graham, il fait partie des trois investisseurs dont les idées et les principes me plaisent vraiment. Alors, lorsque j’ai vu que Bogle avait écrit un autre livre intitulé Le petit livre pour investir avec bon sens, je me devais de le lire.

Il s’agit du troisième volume de la série « Le petit livre » qui est destiné à être une introduction à des philosophies d’investissement spécifiques (le premier et le plus célèbre étant Le petit livre pour battre le marché de Joel Greenblatt, que je vais sûrement critiquer). Cette fois, la philosophie présentée est celle de Bogle, c’est-à-dire que la meilleure chose que puissent faire les investisseurs boursiers est investir dans le vaste fonds d’indice à faible taux.

En savoir plus :

De quelle couleur est votre parachute ? – Richard Nelson Bolles

J’ai d’abord reçu ce livre comme un cadeau lors de l’obtention de mon diplôme d’études supérieures, et il m’a servi de bible pendant cet été fatidique entre le lycée et l’université. En voyant la couverture, je m’attendais à ce que ce livre soit un simple guide sur la façon de trouver un emploi et, quand je l’ai ouvert, je pensais qu’il ne s’agissait que de conseils sur la façon de rédiger un CV.

À la fin du premier chapitre, je me suis rendu compte que ce livre était tout à fait différent : au lieu d’être simplement une compilation de conseils professionnels, il s’agit en fait d’un guide pour vous aider à déterminer qui vous êtes et, à partir de là, définir vos objectifs de carrière. En fait, la grande partie du livre consiste en une série d’exercices que vous pouvez faire pour vous aider à choisir votre carrière ou à la changer si celle que vous avez actuellement ne vous convient pas.

Je me dois de vous préciser que, si vous vous sentez à l’aise dans votre carrière actuelle ou que vous êtes sûr de votre future carrière, ce livre n’est pas particulièrement utile – mais c’est simplement parce qu’il ne vous est pas destiné. Cependant, si vous n’êtes pas sûr de votre carrière actuelle ou si vous ne savez pas quoi faire de votre vie, ce livre a le potentiel d’être assez puissant.

En savoir plus

Réfléchissez et devenez riche – Napoleon Hill

Réfléchissez et devenez riche est l’un des livres que j’ai vus le plus souvent sur la liste de lecture recommandée par les personnes qui ont réussi dans la vie. Le livre a été écrit à la commission d’Andrew Carnegie et est basé sur des interviews de 500 personnes qui font maintenant partie des plus grands hommes du début du XXème siècle, comme Henry Ford, J.P. Morgan, John D. Rockefeller, Alexander Graham Bell, Thomas Edison, Theodore Roosevelt, Wilbur Wright et W. Howard Taft. Publié pour la première fois en 1937, il a été vendu à plus de 70 millions d’exemplaires, ce qui lui confère la distinction d’être le best-seller de tous les temps dans la catégorie de réussite personnelle.

Mais je vous préviens : c’est l’un des livres les plus étranges que j’ai lus. Cependant, compte tenu du CV de ceux qui ont prodigué les conseils sur lesquels ce livre est basé, ainsi que ceux à qui ce livre a été utile, j’ai pris soin de ne pas me braquer. Je ne suis certainement pas d’accord avec tout ce qui est dit, mais il est probable que les succès rares viennent d’idées et d’actions peu communes. Si certains de ces conseils semblent un peu « étranges », ou trop intangibles, nébuleux et éphémères pour être utiles, rappelez-vous de qui ils viennent et ne jugez pas jusqu’à ce que vous les ayez testés vous-même.

En savoir plus :

Père riche, père pauvre – Robert Kiyosaki et Sharon Lechter

Père riche, père pauvre a été désigné comme étant le premier livre de finances personnelles de tous les temps, avec plus de 26 millions d’exemplaires vendus. Dans son livre, M. Kiyosaki met en lumière les mentalités et les croyances qui font que les riches sont riches et que les pauvres sont pauvres, en mettant en opposition les conseils de son vrai père et ceux de son mentor financier, qui était le père de son meilleur ami.

Le père biologique de Robert était brillant et charismatique, terminant ses études d’une durée normale de quatre ans en deux ans, puis a obtenu une maîtrise et un doctorat dans deux universités prestigieuses avant d’obtenir le poste le plus important du système éducatif de l’état d’Hawaï. Cependant, il est mort endetté, alors que le mentor de Robert (qui n’a jamais terminé ses études) est devenu l’homme le plus riche de l’État, laissant des dizaines de millions de dollars à sa famille et aux associations caritatives.

Cette anecdote est révélatrice d’un fait que nous devrions tous connaître, mais face auquel nous ne savons quoi répondre : l’éducation formelle enseigne des compétences scolaires et professionnelles mais pas des compétences financières. (Même les cours de « finance » sont purement universitaires ou professionnels, et n’enseignent pas vraiment ce qu’il est nécessaire de faire si l’on veut devenir riche). L’accent mis sur la scolarité formelle conduit à des diplômés qui peuvent avoir de bonnes notes, mais ont encore une « programmation financière » en dehors de la réalité.

Ce livre porte sur la mentalité. Si vous êtes à la recherche de conseils et astuces pratique, vous serez déçu. Le pauvre père était pauvre, et le père riche était riche, en raison de leurs pensées sur l’argent et les actions auxquelles ces pensées ont mené.

En savoir plus :

Le But : Un processus de progrès permanent

La meilleure façon de s’instruire sur un sujet est d’observer une personne pendant qu’elle le vit. Le but : un processus de progrès permanent n’est pas un livre d’affaires traditionnel : c’est un roman sur Alex Rogo, un directeur d’usine dont l’usine est sur le point d’être fermée.

Au fil de l’histoire, Goldratt et Cox utilisent chaque événement pour vous enseigner la gestion des opérations, la pensée systémique, vous apprendre à poser les bonnes questions, analyser les contraintes, la prise de décisions managériales et la nature intrinsèquement humaine des affaires. Vous serez au courant des pensées, des questions et des difficultés de Rogo alors qu’il découvre que le seul moyen de sauver son usine est d’abandonner les concepts périmés et d’adopter de nouvelles façons de penser.

Mis à part les concepts, Le But est très engageant et mémorable, ce qui contribue à renforcer l’information présentée dans le livre. La « théorie des contraintes » de Goldratt serait facile à oublier si elle était présentée dans un format plus académique, mais le regarder travailler le rend difficile à oublier.

Qui pouvait imaginer que diriger une usine pouvait être si captivant ?

En savoir plus :

L’investisseur intelligent – Benjamin Graham

Lorsque Benjamin Graham a commencé à travailler à Wall Street en 1914, la plupart des investissements ont pris la forme d’obligations ferroviaires. Les actions dans les entreprises telles que nous les connaissons aujourd’hui s’adressaient aux initiés plutôt qu’au grand public et étaient considérées comme des investissements très risqués par rapport aux obligations. Cette impression n’a été stimulée que par le Grand Crash de 1929 et la Dépression qui a suivi.

Cependant, la focalisation de Graham sur la valeur des entreprises, par opposition à la spéculation sur les actions (il a été appelé le « doyen de Wall Street » et le « père de l’investissement de valeur ») a montré qu’il était possible pour les gens ordinaires d’investir sagement sans être balayé par l’hystérie du marché.

Au cours des 20 dernières années, le profil de Graham a été mis en avant par l’investisseur milliardaire Warren Buffett de qui Graham a été le tuteur à l’Université Columbia et qui a travaillé dans son entreprise de courtage Graham-Newman. Buffett a décrit L’investisseur intelligent comme « Le meilleur livre sur l’investissement jamais écrit ».

Écrivant dans un contexte de divers bouleversements politiques d’après-guerre, Graham a estimé qu’il était d’une importance vitale de souligner les principes d’investissement qui ont fonctionné, indépendamment des changements dans la société, dans le gouvernement ou dans les grandes fluctuations sur le marché. Le livre traite essentiellement de la différence entre l’investissement et la spéculation, entre les cours des actions cotées et la valeur sous-jacente ou réelle des sociétés derrière elles. Son approche d’investissement exige un horizon à long terme, la capacité d’éliminer le « bruit » du marché dans l’intervalle et d’avoir suffisamment confiance dans vos choix d’investissement pour ne pas être secoué par une catastrophe ou une correction.

En savoir plus :

Comment se faire des amis et influencer les autres – Dale Carnegie

Lorsque Warren Buffett avait 15 ans, il a trouvé une copie de  » Comment se faire des amis et influencer les autres  » de Dale Carnegie sur l’étagère de son grand-père.

Comme Alice Schroeder écrit dans sa biographie de l’investisseur légendaire « The Snowball », Buffett a rencontré des difficultés pour s’adapter à l’école secondaire, ce qui a renforcé son attrait pour le livre quand il a vu le titre.

Il a commencé à expérimenter les techniques de Carnegie, et bien qu’elles n’aient pas fait de lui un gentleman amical, il a constaté que tous les conseils du livre avaient fonctionné pour lui et il s’en été imprégné.

Bien que “Comment se faire des amis et influencer les autres » ait été publié en 1937 et contienne un langage et des références dépassées, sa sagesse clé – tirée de la vie de personnes comme Abraham Lincoln et de la psychologie contemporaine – est tout aussi applicable aujourd’hui que pendant le Grand Dépression ou quand un jeune Buffett a lu son exemplaire.

En savoir plus :

L’homme le plus riche de Babylone – George Samuel Clason

L’homme le plus riche de Babylone est l’un de mes livres de finance préférés. J’ai obligé mes trois enfants à le lire quand ils étaient adolescents. C’est une formidable collection d’histoires écrites au début du XXème siècle par George Clason.

Le livre est devenu un classique pour des millions de lecteurs même s’il parle d’un système mis en place il y a des milliers d’années dans la ville historique de Babylone. Les histoires et les principes semblent tout aussi pertinents aujourd’hui qu’ils l’étaient dans les temps anciens. Il y a des récits sur la façon dont Arkad, l’homme le plus riche de Babylone, a acquis sa richesse ainsi que des récits d’esclaves qui ont acheté leur liberté et gagné leur propre richesse.

Les principes de se faire passer en priorité et de vivre selon vos moyens sont tellement décrits qu’il est difficile d’imaginer que quelqu’un qui lit le livre ait du mal à comprendre ce qu’il doit faire pour améliorer ses finances. Le livre est une excellente lecture pour tous ceux qui ont des difficultés à épargner ou qui dépense plus qu’ils ne gagnent.

En savoir plus :

 


Les livres pour réussir est largement inspiré de la formule de blogger américains – notamment Trent Hamm, Steve Pavlina, Josh Kaufman, et bien d’autres, dont certains français s’inspirent également.

Nous sommes 2 passionnés de lecture et de développement personnel et professionnel, et bénévoles sur les livres pour réussir
– les achats de livres permettent de rembourser les frais d’hébergement du serveur et de payer les coûts de développement du site
.

Notre objectif est simple : proposer aux français un contenu de qualité équivalente à ce qui se fait outre-atlantique, en reprenant la formule, lisant et sélectionnant les meilleurs livres, vous en proposer la revue et améliorer tout ce qui peut l’être au niveau du fond comme de la forme.

En achetant le livre qui vous intéresse sur les livres pour réussir, vous permettez à cette aventure humaine de continuer à vivre pour toujours plus de nouvelles revues gratuites de ces livres passionnants !


Bonne lecture ! 🙂

 

cropped-livresdelareussite.jpg


Les commentaires sont clos

Revenir en haut ↑