L’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie – Lynne Twist & Teresa Barker

Bonjour !
et Bienvenue pour cette nouvelle synthèse d’un livre pour réussir.

L'âme de l'argent : Transformer sa relation avec l'argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa Barker

Les livres-pour-reussir.fr vous offre chaque semaine un résumé structuré, clair et critique d’un nouveau livre pour mieux vous organiser, communiquer, travailler, investir et vous éveiller.

Cette semaine le livre qui vous permet de réussir est un livre à mi chemin entre la psychologie, la spiritualité et la finance personnelle qui vous permet de mieux comprendre et mieux utiliser votre argent pour atteindre beaucoup plus de bien être et de bonheur au quotidien.

 

 

L’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa Barker

L’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa Barker est un livre qui vous explique comment dépenser votre argent pour combler vos désirs et votre axe spirituel.

Le pitch en 4 ème de couverture de l’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa Barker est très clair:

« dans notre société de consommation qui glorifie le terrain, la vente, et l’appétit insatiable pour posséder toujours comme indicateur de valeur personnelle; l’âme de l’argent nous demande de faire un pas en arrière, pour examiner notre relation à l’argent, pour évaluer notre connection avec les valeurs humaines centrales, et pour changer cette relation, et ainsi, pour transformer nos vies ».

Donc, ce livre se concentre sur comment être sûr que nous utilisons notre argent pour rester axés avec nos valeurs profondes et notre identité.

Ces dernières semaines, avant même que de commencer à lire ce livre (je l’ai laissé trainer quelques semaines sur ma table de nuit avant de m’y plonger), j’ai beaucoup pensé à mes valeurs personnelles profondes.
A ce moment là j’ai réalisé que mes valeurs fondamentales à petite échelle résident dans mes relations avec ma famille et mes amis et que mes valeurs à grande échelle sont ma santé, mon énergie et ma capacité à manger tous les jours.

En quoi l’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa Barker peut vous aider à lier votre argent et vos valeurs les plus profondes ?

 

L'âme de l'argent : Transformer sa relation avec l'argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa BarkerMaintenant, explorons ensemble:
L’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie – Lynne Twist & Teresa Barker.

 

Chapitre 1. L’argent et moi, l’argent et nous

Le premier chapitre est une introduction qui souligne à quel point la plupart des gens séparent leur vie spirituelle – celle centrée sur leurs vraies valeurs – et leur vie financière – celle centrée sur leur argent.

Dans chaque dimension, ils agissent différemment: la vie spirituelle est souvent remplie de choses qui comptent vraiment – être juste avec soi-même et avec les autres, etc – alors que la vie financière est pleine des comportements opposés – avarice et comportements petits et futiles.
Pourquoi une telle dualité ? Et si associer vie spirituelle et financière permettait de mieux réussir et d’être vraiment heureux ?

Un exemple frappant est celui de l’auteur qui décrit son mariage précoce et comment ils se sont occupé de leur enfant.
Leur vie spirituelle leur montrait que leur enfant était le centre de leur vie, mais ils ont dépensés tout leur temps et leur argent à s’occuper d’eux-même.

A cette époque ils achetaient des produits chers –œuvres  d’art et vins – ils s’organisaient des vacances de luxe au ski, travaillaient à leur carrière, etc, et oubliaient complètement de prêter attention à leur enfant.

Financièrement, leur vie était une réussite, mais émotionnellement il leur manquait quelque chose d’important.

Chapter 2. En Inde: au cœur de la faim, vers l’âme de l’argent

L’argent seul ne garantit pas une vie bien remplie, et un manque d’argent ne garantit pas une vie ratée.
Pourquoi les gens associent-ils l’argent à la réussite ?

En vérité, il y a un gap entre les deux, et cette différence est à la source de la souffrance des gens qui pensent ne pas avoir suffisamment d’argent – ou suffisamment de biens matériels.

Peu importe que vous soyez riche ou pauvre, vous avez toujours les capacités de prendre les mauvaises décisions qui ne vous permettent pas d’atteindre vos idéaux.
Ce sont ces mauvaises décisions qui précipitent tellement de gens dans un état de tristesse légèrement absente.

Chapter 3. Rareté: le grand mensonge

La plupart des gens croient qu’il n’y a pas assez pour tout le monde: cela explique à la fois pourquoi ils passent leur temps à lutter pour tirer la couverture à eux, mais aussi pourquoi certains se laissent aller à souffrir de la pauvreté et de la faim.
Pourtant, une analyse complète de la situation montre qu’il y a largement assez sur la planète pour nourrir tout les êtres humains du monde – et plus qu’assez d’éléments dans votre vie pour vous rendre heureux.

Le mythe de la rareté se décompose en 3 parties.

  1. D’abord, l’idée qu’il n’y a pas assez pour tout le monde est un mythe utilisé par ceux qui exploitent ce levier pour augmenter la demande et rendre l’offre plus compétitive et ainsi s’enrichir au profit des autres – à notre tour nous croyons en ce mythe et imaginons qu’il existe un gâteau à la taille limitée et que si nous n’agissons pas rapidement pour en pendre une grosse part, quelqu’un d’autre va le faire à notre place.
  2. Ensuite, l’idée du « au plus, au mieux » nous pousse à vouloir nous emparer de cette part aussi grosse que possible du gâteau en excluant les autres.
  3. Enfin, le concept que les choses sont ainsi et se sont toujours passées ainsi nous donne une excuse pour nous comporter en avare.

La vérité ?
Il s’agit d’un mythe inventé de toutes pièces – le monde est rempli de ressources abondantes pour tout le monde et la seule raison pour vouloir en prendre toujours plus au détriment des autres est l’avarice: nous utilisons ces mythes pour justifier notre avarice.

Chapitre 4. Suffisance: la surprenante vérité

Le livre fait ici une distinction claire entre l’idée de « suffisance » et l’idée d’ « abondance ».

La plupart des gens luttent pour atteindre l’ « abondance », mais l’abondance signifie que vous avez toujours plus que ce dont vous avez réellement besoin, et agir en ce sens veut simplement dire que vous excluez les autres de leurs propres besoins pour en octroyer un trop plein à vous même.

Un objectif bien plus sain et adapté est la « suffisance »: trouvez avec quoi votre vie est bien remplie et utilisez le trop plein pour améliorer le monde autour de vous.

Pour moi, il s’agit donc de trouver en quoi mon travail me permet d’assurer mes besoins et ceux de ma famille, puis lorsque ces besoins sont assurés et satisfaits, utiliser ce qui reste pour donner aux autres et participer à des projets humanitaires, d’innovation et de développement du monde dans lequel nous vivons tous.

Chapitre 5. L’argent est comme l’eau

Ce chapitre est intéressant: la plupart des gens suivent leurs bénéfices et se concentrent sur comment augmenter ces bénéfices – une stratégie adaptée pour atteindre l’indépendance financière.

Ici, l’auteur nous explique que lorsque vous avez déjà atteint un stade confortable de revenus stables qui vous procurent l’indépendance financière et vous permet de subvenir à vos besoins, vous devez alors vous concentrer sur la stabilisation de vos bénéfices.

En fait, ce chapitre reprend le principe précédent et nous explique comment le mettre effectivement en pratique.
Lorsque vous avez atteint le stade de « suffisance » décrit dans le paragraphe précédent, la croissance supplémentaire de vos gains – qui vous procure alors un trop plein de bénéfices – doit être investie dans des projets et valeurs qui sont importantes pour vous et qui profitent aux autres et au monde – humanitaire, innovation, développement, etc.

Chapitre 6. Ce que vous valorisez se valorise

Au même titre qu’un investissement augmente et se valorise au cours du temps à partir de l’argent que vous avez investit au départ, toute valeur augmente au cours du temps en fonction de l’attention que vous lui portez.

Par exemple, penchons nous ensemble sur ce sur quoi vous avez passé du temps cette semaine.
Ce sont ces sujets qui accaparent de votre attention que vous voulez vraiment faire grandir, le reste est laissé de côté.
Faites vous un agenda, si vous voulez, et gardez une trace de la quantité de temps que vous passez dans les diverses zones de votre vie: votre carrière, votre famille, vos amis, vos intérêts, etc.

Une excuse facile ici est que vous n’avez « pas le temps » nécessaire et suffisant pour donner une attention suffisante à tout ce qui vous tient à cœur.
Ce que ça veut réellement dire, c’est simplement que vous n’utilisez pas encore votre temps d’une manière vraiment adaptée à ce qui compte vraiment pour vous – vos vraies valeurs – et pour beaucoup d’entre nous cela veut dire que vous passez trop de temps sur votre carrière et à tout ce qui est lié à l’argent, et pas assez de temps pour les autres aspects de votre vie qui sont importants pour vous.

Chapitre 7. La collaboration crée la prospérité

Donnez un poisson à un homme et il mangera un jour; apprenez-lui à pêcher et il mangera toute sa vie.

Le concept illustré dans ce chapitre – et qui se perd un peu dans de nombreuses anecdotes – est que travailler ensemble, en inter-dépendance pour partager vos connaissances et compétences complémentaires est la seule manière de vraiment réussir.

Le plus beau cadeau que nous pouvons faire aux autres et au monde et de partager nos connaissances, nos compétences et notre temps – et non notre argent – spécialement lorsque nous pouvons apprendre aux autres à « pêcher » par eux même.

Chapitre 8. Changez le rêve

« I have a dream » – Martin Luther King Junior.

Le « rêve » ici est le rêve social, en faisant référence à la fameuse phrase de Martin Luther King Jr.

De quelle sorte de changement social rêvez-vous ?
A la place de vivre votre vie dans l’excès et de dépenser 200€ pour un pantalon, que pensez-vous d’utiliser votre argent pour créer un changement social ?

Vos rêves peuvent seulement se concrétiser en changement lorsque vous avez réalisé que ce sont plus que des rêves – ce sont des buts que vous pouvez atteindre en y consacrant activement votre temps, votre argent et votre passion.

Le Docteur King n’a pas réussi à atteindre Washington pour faire son discours extraordinaire sans y consacrer argent, temps et passion et parce qu’il y a consacré les trois, il a changé le monde.
Vous n’avez peut-être pas l’éloquence de Martin Luther King, mais tout ce qui compte vraiment pour réaliser vos rêves est déjà en votre possession.

Chapitre 9. Prendre position

Un des plus grands challenges pour s’engager et changer le monde est la nécessité de s’éloigner du flux de conditionnement « normal » de la société occidentale.
La plupart d’entre nous passent leur temps à s’inquiéter d’accumuler des richesses et d’acheter des choses dont nous n’avons pas besoin et à parler de choses sans grande importance.

Le premier pas – et certainement le plus difficile de tous – vers le changement consiste à se positionner à l’écart de tout ce bruit pour emprunter un autre chemin.

Cela veut dire qu’à la place de suivre le flux de la pression sociale et des autres, la première étape de la poursuite de vos rêves consiste à arrêter de suivre les autres dans la mauvaise direction.
Trouvez ce qui est suffisant pour vous et arrêtez de perdre votre temps, votre argent et votre énergie à courir après le reste.

Chapitre 10. Le pouvoir de la conversation

La prochaine étape pour réaliser un rêve est de commencer par bien le comprendre, et la meilleure façon d’y arriver et d’utiliser le pouvoir de la conversation.
D’une certaine manière, le boom d’internet a permis de décupler cet effet en donnant accès à de plus en plus de monde à de plus en plus de mouvements, de causes et de conversations auxquels ils n’avaient pas accès il y a seulement 10 ans.

Si vous voulez changer le monde, trouvez comment il fonctionne.
Posez des questions, creusez et trouvez où vos compétences peuvent créer une vraie différence.
Posez plus de questions.
Agissez.
Impliquez-vous dans ce processus.

Imaginons, vous êtes un web développeur et vous croyez aux énergies alternatives.
Cherchez une organisation à but non lucratif qui a la même idée que vous et recherche vos compétences pour les aider – aidez les à construire les sites internet et applications qui leur permettent de toucher plus de gens pour collecter des donations.

Chapitre 11. Créer un héritage de suffisance

Si une partie du livre m’a vraiment absorbée, c’est bien celle là.
Quand vous prenez position, que vous choisissez une direction et vous engagez réellement dans une cause plus grande que vous, vous devenez un exemple pour les autres.

A la place de donner l’exemple de quelqu’un qui passe sa vie à courir après plus d’argent et plus de trucs et de choses dont vous n’avez pas besoin, vous devenez un exemple de quelqu’un qui se bat pour une cause et pour améliorer la vie des autres et apporter un changement positif au monde.

Vous pouvez y arriver en empruntant toutes sortes de voies.
Impliquez vos amis et votre famille dans ces projets.
Si vous avez des enfants, faites les participer.

Faites savoir aux gens autour de vous sur quels projets vous travaillez et à quel point il est possible de faire autre chose que suivre le mouvement et courir après l’argent et l’accumulation de biens de consommation inutiles et qu’eux aussi, ils peuvent apporter un vrai changement.

Chapitre 12. La marée tournante

Le chapitre final consiste en un bref résumé des principes généraux de ce livre et qui vous rappelle que lorsque vous avez trouvé quels sont vos vrais besoins et que vous y avez pourvu, vous pouvez utiliser le reste de votre argent, de votre temps et de votre énergie pour des valeurs et des causes qui permettent d’améliorer la vie des autres et le monde autour de vous.

 

Acheter ou ne pas acheter l’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie – Lynne Twist & Teresa Barker ?

 

Le tout premier paragraphe de l’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa Barker est un résumé clair du contenu de ce livre:

L'âme de l'argent : Transformer sa relation avec l'argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa BarkerCe livre est intitulé L’âme de l’argent mais il s’agit surtout de votre propre âme et de comment et pourquoi nous sommes souvent en train de l’éclipser, de la nier ou de la compromettre dans nos relations avec l’argent: la façon dont nous gagnons de l’argent, utilisons notre argent, donnons notre argent, et/ou parfois essayons jute d’éviter de penser à l’argent.
Ce livre parle de trouver une nouvelle liberté, vérité, et bonheur dans nos relations avec l’argent, cette étrange, trouble et merveilleuse partie de notre vie.
Et il s’agit de réveiller et d’utiliser le portail inconnu de notre relation à l’argent pour apporter une transformation complète de tous les aspects de notre vie.
Finalement, ce livre est un chemin vers la liberté personnelle et financière.

Si cela n’évoque pour vous que des bétises, vous ne gagner rien à acheter l’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa Barker parce que vous ne prendrez aucun plaisir à le lire.
Si par contre, ce paragraphe vous semble excitant et prometteur, alors l’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa Barker est fait pour vous.

Personnellement, même si une partie de ce livre m’a parfois semblée un peu moralisatrice, presque religieuse, la grande majorité de ce livre empreint de sagesse m’a beaucoup appris.
En clair,L’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie, de Lynne Twist & Teresa Barker vaut vraiment le coup et m’a permis de prendre un vrai recul quand à mes croyances et ma relation à l’argent pour mieux comprendre et utiliser cet argent pour atteindre beaucoup plus de bien être et de bonheur au quotidien.

 

Et vous ?

Vous avez lu ce livre ? – qu’en avez-vous pensé ?
Laissez-nous un petit mot dans les commentaires 😉

 

Tags: ,


À propos de l’auteur

passionné et principal auteur bénévole des articles et revues des livres pour réussir. Double diplômé ingénieur Arts et Métiers et UPV Bilbao, trilingue anglais-espagnol, il sait s'exprimer également en chinois mandarin, en russe et en italien. C'est également un modèle de détermination. Il n'a pas peur de faire des choix difficiles, et de s'y tenir dans la durée. Comme il l'explique sur son blog, sa méthode est basée sur la persévérance, et son histoire en est un exemple qui devrait figurer dans les livres : Quand il a commencé le développement de sa carrure, il ne pouvait pas faire plus de trois pompes ! Et pourtant il est aujourd'hui Karatéka, et les femmes l'appellent "Bruce Lee" ! La clé de son succès ? Il a continué à faire des pompes, toujours plus, chaque jour, sans exception depuis ses 15 ans, et pendant des années. Avec ce genre de méthode, ce n'est pas étonnant de réussir... Même si on peut être impressionné par son caractère, son parcours international, et ses nombreux voyages, son arme la plus puissante est celle qu'il brandit sur sa photo : la plume ! Frédéric est un artiste, curieux et créatif, qui a un besoin insatiable de créer et d'apprendre. Comme beaucoup de gens, il a investi énormément d'efforts et de temps pour trouver ce qu'il voulait faire, et comment y arriver. Au bout de son chemin, il découvre son véritable objectif : Apprendre, comprendre et transmettre. Aujourd'hui freelance, indépendant, son objectif est de devenir réellement inter-dépendant avec, pour et par les autres et de contribuer, donner, échanger pour s'unir avec le monde.



One Response to L’âme de l’argent : Transformer sa relation avec l’argent et la vie – Lynne Twist & Teresa Barker

  1. 2v-interim says:

    Il s’auto- dite parfois, voir son ouvrage mensong rement intitul Ce que vous devez savoir pour vous prot ger des sectes – ditions EPM. Car part ce titre accrocheur, l’ouvrage est une longue litanie en faveur de sectes hypoth tiques qu’il ne nomme pas, mais on comprend qu’il s’agit pour lui de vendre sa propre m thode. Serait n gligeable s’il n’avait r ussi faire vendre son livre soi-disant anti-sectaire dans les grandes surfaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑