Le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle – Suze Orman

Bonjour !
et Bienvenue pour cette nouvelle synthèse d’un livre pour réussir.

Le courage d'être riche : Se créer une vie d'abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman

Les livres-pour-reussir.fr vous offre chaque semaine un résumé structuré, clair et critique d’un nouveau livre pour mieux vous organiser, communiquer, travailler, investir et vous éveiller.

Cette semaine nous découvrons ensemble un livre de finance personnelle qui s’appuie sur les mécanismes et leviers psychologiques de la réussite.
Lorsque vous aurez lu ce livre et commencé à appliquer ces enseignements, vous pourrez atteindre la vraie richesse: le bonheur.

 

Le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman.

Le livre le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman est un des premiers livres que j’ai lu lorsque je suis entré dans la vie active et que je touchais mes premiers salaires.

Vous voyez peut-être l’aspect psychologique de la réussite d’un bon oeil, ou alors vous pensez qu’il s’agit d’un de ces livres féminin qui assène encore et encore les mêmes principes moralisateurs et déconnectés de toute application pratique concrète, et vous avez raison: il existe de nombreux livres ainsi.

Personnellement c’est aussi l’état d’esprit dans lequel j’étais la première fois que j’ai lu le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman.

A cette époque, j’étais encore jeune et impatient: je voulais gagner beaucoup d’argent tout de suite, et l’approche très psychologique – émotionnelle – de l’auteur ne me convenait pas. Je pensais alors qu’il existait une formule de la réussite toute faite pour moi et directement prête à l’emploi (!!).

Plusieurs années ont passées et en relisant le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman de Suze Orman, je me rends compte que les principes et idées de l’auteur sont justes et sains, et surtout que j’ai naturellement emprunté et appliqué une voie similaire pour diriger ma vie.

Suze Orman nous rappelle dans son livre que  l’aspect psychologique de la réussite est fondamental – le succès dépends principalement de votre réussite à vous construire et à maintenir le bon état d’esprit dans la durée.

 

Le courage d'être riche : Se créer une vie d'abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman

Maintenant, explorons ensemble:le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman.

Partie 1. Actes de courage

Le courage de regarder à l’intérieur

Le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman démarre directement en vous proposant une pure introspection – que ressentez-vous par rapport à votre situation financière actuelle ? Donnez vous l’autorisation de bien ressentir toutes vos émotions pendant une minute lorsque vous pensez à vos finances.

S’agit-il d’un sentiment inconfortable et préférez-vous simplement ne pas y penser ? Si cela vous fait cet effet, c’est certainement parce qu’une partie de vous sait que vous devriez faire certaines choses différemment.

Le courage d’avoir plus et d’être plus

Suze Orman aborde ici l’état de satisfaction.
Nous avons tous, à un moment ou à un autre de notre vie, sombré dans un état neutre de contentement incertain, une sorte de satisfaction légèrement absente qui semble exclure toute ambition ou un quelconque désir d’autre chose.

Vous aussi avez peut-être peu à peu laissé la routine s’installer dans votre vie et vous êtes convaincu qu’il n’existe rien de plus à votre portée.
Un petit appartement en ville et une vie rythmée par les transports, le travail et les sorties ou une maison, une voiture, un chien et 2 enfants que vous emmenez parfois au cinéma?

Est-ce vraiment tout ce que vous voulez ?
Ce style de vie remplit-il toutes vos attentes et vos envies, avez-vous déjà réalisé tous vos rêves ?
Personnellement, ma vie est encore loin de correspondre à ce que je veux vraiment et je continue d’apprendre, de construire et de créer en permanence, brique après brique, pas après pas, vers LA vie dont je rêve vraiment – c’est ce dont Suze Orman parle ici.

Le courage de faire de la place pour plus d’argent

Le titre de cette partie est un peu trompeur parce que comme beaucoup de gens vous pensez peut-être naturellement que bien sûr vous avez bien tout l’espace nécessaire pour plus d’argent !
En réalité, ce qui est abordé dans ce chapitre concerne cette immense pile d’affaires et d’objets divers et variés qui s’accumulent, et s’accumulent sans cesse chez vous. Vous voyez de quoi je veux parler ?

L’auteur est très claire sur ce sujet: la plupart des gens se retrouvent rapidement avec une maison ou un appartement plein de « trucs » et de « choses » qui ne leur servent à rien.
Réévaluez toutes vos affaires, débarrassez vous du superflu et concentrez-vous uniquement sur ce qui compte vraiment pour vous, et que vous avez sans doute déjà, au lieu de passer votre temps à acheter et entasser des masses de nouveaux « trucs » inutiles.

Bien sûr, il s’agit d’un style de vie très différent de la moyenne, cela demande du courage d’être différent.

 

Partie 2. La valeur de l’argent

Le courage de valoriser l’argent

Le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman affirme ici que que les gens se contentent de dépenser l’argent qu’ils ont, sans valoriser l’argent en lui même.
Plus intéressant encore, Orman affirme que faire des choix modestes révèle souvent quelle est la vraie valeur de l’argent pour vous, et ce chapitre est donc remplit d’une dizaine de pages pleines d’astuces et de conseils pour vous aider à moins dépenser.

Définir la valeur

Quels aspects de votre vie comptent vraiment pour vous ?
Pensez-y une seconde.

Pour moi, la vie prends toute sa valeur dans les activités du quotidien, lorsque je fais du sport, en lisant, en méditant, en voyageant, lorsque j’ai une discussion passionnante avec un ami – ou avec un inconnu rencontré « au hasard » (Dieu ne joue pas aux dés a dit Einstein), lorsque j’écris, je dessine, ou je joue de la guitare ou écoute de la musique.

Alors pourquoi accumuler les objets, pourquoi avoir acheté cette console de jeux à laquelle je ne joue pas et tous ces CD et DVD ?
Depuis que j’ai décidé de me concentrer sur ce qui compte vraiment pour moi et de cesser d’acheter des « choses » et des « trucs » sans valeur essentielle pour moi, je me sens beaucoup mieux.

Le courage de faire face à l’inconnu

Je me rappelle à quel point ma situation financière a parfois été compliquée, notamment à l’époque où je passais mon temps à dépenser sans compter pour des cochonneries et des futilités, j’ai même emprunté des sommes d’argent importantes à plusieurs amis.
Les rembourser a été difficile et pourtant ce fut l’une des étapes les plus importantes du changement positif que j’ai décidé d’entreprendre.

C’est lorsque j’ai finalement décidé de regarder la situation telle qu’elle était vraiment, aussi mauvaise et triste était-elle, et que j’ai décidé de prendre les mesures, bien que difficiles, pour résoudre mes problèmes que j’ai pu remonter la pente.
Faire face à la vérité et aller vers l’inconnu est la seule façon de mettre en marche la roue du changement positif et d’améliorer votre situation.

Pensées riches

Ce chapitre se penche sur le bon sens appliqué aux difficultés financières.
Par exemple, les enfants: vous les aimez et vous voulez tout leur donner, mais la plupart du temps, c’est la pire chose à faire.
A la place, apprenez-leur à se tenir debout tous seuls.

Donnez un poisson à un homme et il mangera un jour; apprenez-lui à pêcher et il mangera toute sa vie.

C’est peut-être dur de regarder vos enfants désirer quelque chose sans pouvoir l’obtenir alors que vous avez le pouvoir de le leur donner, pourtant vos enfants tirent des enseignements de grande valeur de cette frustration passagère.

 

Partie 3. Par amour et pour l’argent

Le courage d’ouvrir votre coeur, le courage de tendre vos mains

Sans surprise, cette partie du livre se concentre sur vos relations, et le premier chapitre démarre avec quelques conseils de bases.
Orman conseille ainsi de commencer dès le départ par une approche honnête et de poser des questions à l’autre sur sa vision de la vie – l’auteur propose une longue liste de questions à poser à l’autre.

Point important à propos d’argent à vérifier durant les prémices de votre relation: votre partenaire est-il/elle régulièrement en train de parler d’argent et d’une vie de luxe ?
Ou garde t’il/elle un train de vie plus raisonnable et n’est pas en permanence en train de regarder/parler des choses chères ?

Mon ex fiancée (ukrainienne) par exemple me parlait régulièrement de Porsche, grande maison et vie de luxe qu’elle semblait clairement espérer trouver avec moi.
Observez l’attitude de votre partenaire et vous aurez les idées claires sur le futur financier que vous aurez en vivant ensemble.

Le business de l’amour

Lorsque la relation dure et que les partenaires s’unissent, vous gagnez à établir un contrat de mariage afin d’établir les règles les plus favorables pour vous protéger tous les deux.
J’ai rencontré trop de gens brisés par un divorce – psychologiquement et financièrement – et trop d’autres gens qui en ont profité pour littéralement obtenir un salaire de leur ex conjoint avec lequel ils/elles passaient leur temps à s’amuser et à voyager (au lieu de l’investir dans l’éducation de leur enfant).

Tout peut arriver, prenez le temps de considérer votre situation amoureuse (émotionnelle) d’un point de vue clair et objectif (rationnel) et mettez en place quelques règles simples dans le cadre d’un contrat signé par chacun de vous.
Votre partenaire ne vous en aimera que d’avantage pour avoir ce courage et pour faire preuve de responsabilité.

Ce qui est à toi, ce qui est à moi, et ce qui est à nous

En dehors des émotions et de l’affection, un marriage qui dure requiert des conditions matérielles favorables stables, et l’argent est souvent au coeur du problème.
Suze Orman vous encourage à aborder le sujet de l’argent en profondeur et en totale ouverture avec votre partenaire
– 
un très bon conseil.

Le courage de transcender la douleur du divorce

La fin d’une relation à deux et des liens qui vous liaient peut-être très douloureuse.
La clé est de vous rendre compte que vous avez de la valeur par vous-même et que vous et vous seul concentrez l’essentiel de votre valeur – les américains utilisent la notion de price (prix), et le prix: c’est vous.

Le courage de vivre après un décès

Se remettre d’un décès est particulièrement difficile.
Suze recommande de se concentrer sur les aspects techniques et légaux et tout ce qui doit être fait – mais de vous laisser aller à vos émotions.

Pour votre propre mort, rappelez-vous que votre héritage vous survit.
Posez-vous la question de temps en temps:
comment avez-vous influencé la vie d’autres personnes – s’agit-il d’un impact positif qui va laisser une trace de vos actions et toucher la vie des autres pendant des années après votre mort ?

Tout recommencer à zéro

Si pour une raison ou pour une autre (un décès, un divorce ou un évènement similaire), la vie vous force à tout recommencer à zéro, ne prenez pas de décision sur un coup de tête.
Donnez-vous l’autorisation de laisser passer 6 mois et laissez vous aller à vos émotions.
Passée cette période vous serez plus à même de prendre des décisions importantes de manière rationnelle et objective.

 

Partie 4. Acheter une maison

Chercher un abri

Beaucoup de gens sont attirés par le chant de la sirène de l’accès à la propriété, pourtant ce n’est pas la meilleure option pour beaucoup de gens.
La clé en achetant une maison est de vous détacher de vos émotions.
Adoptez une approche rationnelle: définissez ce dont vous avez réellement besoin pour vivre, puis trouvez une résidence qui corresponds à vos besoins au prix le plus favorable.

Le crédit immobilier

Rappelez vous bien que vous êtes l’acheteur et que la banque est le vendeur.
Si vous n’aimez les produits qu’on vous vends, allez ailleurs et faites une meilleure affaire.
Lachez prise sur vos émotions et voyez si un crédit sur 15 ans ou un crédit sur 30 ans est le plus favorable pour vous – si les intérêts sont faibles, un crédit sur 15 ans est surement plus à votre avantage.

Votre maison et votre futur

Pour la plupart des gens, posséder leur maison sans hypothèque ni crédit leur apporte un sentiment profond de sécurité.
Prenez ce sentiment en compte et fixez-vous l’objectif de vous libérer de toute dette et de posséder votre propre résidence.

En étalant plus le remboursement de votre crédit et en investissant intelligemment l’argent qu’il vous reste, vous pouvez gagner plus qu’en remboursant plus rapidement votre dette.
Cependant, une fois libéré de toute dette, le sentiment de liberté que vous gagnez vous permet de pouvoir faire des choix plus favorables pour vous – ce que ne permet pas le fait de conserver une épée de Damoclès au dessus de votre tête sous la forme d’un crédit à rembourser.

 

Partie 5. Penser en avance

Le courage de construire votre destin financier

La Cigale, ayant chanté
Tout l’été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue.
La cigale et la fourmi, Jean de la Fontaine (d’après les contes d’Esope)

L’une des barrières mentales qui nous empêchent le plus de réussir se dresse entre la capacité de voir au jour le jour et le changement vers celle de voir à la fois aujourd’hui et demain.
La plupart des gens se concentrent sur leur vision du quotidien uniquement et sont surpris par tout évènement inattendu qui arrive le lendemain.

La meilleure manière de se préparer à ce qui arrivera demain est d’y travailler dès aujourd’hui.

Commencez d’abord par vous constituer un fond d’urgence et mettez de côté pour votre retraite – valable surtout aux Etats Unis même si vous gagnez à mettre de côté pour vos vieux jours si vous voulez bénéficier de plus que le minimum vital permis par votre retraite -, après seulement pouvez vous investir ce qu’il vous reste en toute tranquillité.

Donner du sens à vos investissements

Ce chapitre vous explique le bénéfice que vous retirez à investir dans des annuités – cela vous rapporte un montant fixe chaque année pour un nombre d’années définies.

C’est une stratégie d’investissement extrêmement conservative qui vous permet uniquement de vous assurer une rente pour la durée de vos annuités – et qui ne crée pas de valeur supplémentaire pour vous.

Il s’agit d’un bon choix surtout pour tous ceux qui ne veulent pas s’inquiéter de leurs investissements et veulent s’assurer des revenus certains pendant une période donnée.

Choisir la sécurité avec les obligations

Le livre continue avec la même perspective de stratégie conservative et aborde les obligations.
Le sujet de ce livre étant de trouver le courage d’investir, commencer par des investissements sûrs et sans risques est un premier pas tout à fait adapté pour démarrer.

Comment se porte votre compte épargne retraite ?

Surtout adapté au contexte américain, ce chapitre fait l’apologie des comptes épargnes retraites et du bénéfice que vous retirez à mettre de côté pour votre retraite – sans toucher à cette réserve jusqu’à la retraite.
C’est un défi pour beaucoup, dans le sens où le désir de dépenser immédiatement cet argent, ou de le placer ailleurs, est grand.

 

Partie 6. Le courage d’être riche

Le courage de se connecter au monde

La charité est un mot qui peut sembler incohérent avec la réussite en finance, pourtant c’est bien le sujet de ce chapitre.
Comment donner votre argent à d’autres, sans rien en attendre en retour peut-il vous aider à avancer ?

L’idée ici est que votre argent peut vous aider à vous « connecter » au monde extérieur – avec votre argent vous pouvez participer à la transformation de la vie des autres.
Il s’agit ici d’un pure défi de développement personnel.

Le courage d’être riche

Le chapitre final du livre éponyme de Suze Orman rassemble et fait le lien avec tout ce qui a été dit précédemment.
La richesse n’a rien à voir avec la quantité d’argent que vous possédez, mais tout à voir avec la manière dont vous l’utilisez.

Utilisez-vous votre argent pour vous permettre de vivre une vie heureuse et pour permettre aux autres autour de vous de profiter de ce bonheur ?
Si c’est le cas, le fait que vous soyez un milliardaire ou un smicard n’a pas d’importance – parce que vous êtes déjà riche.

 

Acheter ou ne pas acheter le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman ?

 

Si vous cherchez un livre qui vous apporte la formule du succès, clé en main, n’achetez pas le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman.

Le courage d'être riche : Se créer une vie d'abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman

Le livre de Suze Orman se concentre sur les bases psychologiques et les leviers à abaisser en vous-même pour réussir, afin de développer le bon état d’esprit et de trouver la vraie richesse: votre bonheur.

Bien sur, pour certains, ce livre ne sert à rien.
Cependant, si vous pensez déjà savoir ce que vous devriez faire avec votre argent, mais n’arrivez pas à réussir pour des raisons qui vous échappent, le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman est à lire absolument.

Pour moi, le courage d’être riche : Se créer une vie d’abondance matérielle et spirituelle, de Suze Orman est le meilleur livre que j’ai lu de Suze Orman, et je dois dire que j’ai bien aimé tous ces livres.

 

Et vous ?

Vous avez lu ce livre ? – qu’en avez-vous pensé ?
Laissez-nous un petit mot dans les commentaires 😉

Tags:


À propos de l’auteur

passionné et principal auteur bénévole des articles et revues des livres pour réussir. Double diplômé ingénieur Arts et Métiers et UPV Bilbao, trilingue anglais-espagnol, il sait s'exprimer également en chinois mandarin, en russe et en italien. C'est également un modèle de détermination. Il n'a pas peur de faire des choix difficiles, et de s'y tenir dans la durée. Comme il l'explique sur son blog, sa méthode est basée sur la persévérance, et son histoire en est un exemple qui devrait figurer dans les livres : Quand il a commencé le développement de sa carrure, il ne pouvait pas faire plus de trois pompes ! Et pourtant il est aujourd'hui Karatéka, et les femmes l'appellent "Bruce Lee" ! La clé de son succès ? Il a continué à faire des pompes, toujours plus, chaque jour, sans exception depuis ses 15 ans, et pendant des années. Avec ce genre de méthode, ce n'est pas étonnant de réussir... Même si on peut être impressionné par son caractère, son parcours international, et ses nombreux voyages, son arme la plus puissante est celle qu'il brandit sur sa photo : la plume ! Frédéric est un artiste, curieux et créatif, qui a un besoin insatiable de créer et d'apprendre. Comme beaucoup de gens, il a investi énormément d'efforts et de temps pour trouver ce qu'il voulait faire, et comment y arriver. Au bout de son chemin, il découvre son véritable objectif : Apprendre, comprendre et transmettre. Aujourd'hui freelance, indépendant, son objectif est de devenir réellement inter-dépendant avec, pour et par les autres et de contribuer, donner, échanger pour s'unir avec le monde.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut ↑